Actualités

Le concours de dégustation de l'Académie du Cep

Chaque année, l'Académie du Cep, confrérie suisse ayant pour vocation de promouvoir l’art bachique à Genève et d’accroître l’expérience personnelle dans la dégustation de vins, organise des concours de dégustation. Le dernier s'est déroulé le 4 juillet dernier,

chez Raphaël Dunand au Domaine des Lolliets à Soral.

 Réunis en plein air et dans la bonne humeur, les 75 participants devaient reconnaitre et qualifier les 10 cépages, 5 rouges et 5 blancs, qui leur étaient présentés.

cinq verres

C'est là une bonne pratique, et un message d'espoir en ces temps difficiles, que la FICB est heureuse de faire connaitre à ses membres. 

-----

Lumière sur les rangs de l’Académie   

Vous le remarquerez aisément, le Conseil de l’Ordre de l’Académie du CEP, arborant fièrement des chasubles bordeaux, des chapeaux, des gants blancs, des rubans et des médailles brillant de mille feux. En y regardant de plus près, vous remarquerez également que tous les membres de la confrérie portent une médaille, mais que tous les rubans ne sont pas identiques. En effet, la couleur de ce tissu élégant varie en fonction du grade dans la hiérarchie.

La couleur d’un ruban n’est toutefois pas figée dans le marbre, bien au contraire. Grâce au concours de dégustation annuel, représentant un réel défi pour les participants, ces derniers ont la possibilité d’évoluer au sein de l’Académie et de monter en grade, en reconnaissant trois des cinq cépages qui leur sont proposés. Par exemple, un novice en la matière avec un titre de « Compagnon » peut devenir « Compagnon bon dégustateur » et ainsi troquer son ruban rouge et jaune contre un tissu bleu, ou même aspirer au titre « d’Ecuyer » s’il effectue un carton plein. Aussi, lorsqu’un sans-faute est réalisé trois fois de suite, le membre peut devenir « Chevalier » et revêtir avec fierté un ruban rouge. 

Les petites grappes de raisins épinglées sur les rubans ne sont pas anodines elles non plus. Elles sont remises à celles et ceux qui ont reconnu, par trois fois à nouveau, les cinq cépages dégustés. Ils deviennent alors « Maîtres Chevaliers » et pourront chaque année, tester à nouveau leurs connaissances pour tenter de gagner une nouvelle grappe. 

Vous l’aurez compris, l’Académie du CEP compte donc parmi ses fidèles de nombreux experts en la matière, certains faisant d’ailleurs partie du jury de la Sélection des vins de Genève. Mais avant tout, quel que soit le grade, quelle que soit la couleur du ruban, tout un chacun fait partie d’une grande famille, celle des passionnés du vins, et partagent ensemble d’agréables moments en toute simplicité.

le grand-maître Jacques Jeannerat

Le 4 juillet 2020 - au cœur du concours de dégustation 

Cette année, c’est par une belle journée d’été placée sous le signe de la bonne humeur, en plein air, que cette compétition amicale a donné l’occasion à septante-cinq participants, femmes et hommes, d’entrer en scène pour déguster des vins à l’aveugle et mettre à l’épreuve tous leurs sens.

quelques dégustateurs

Chenin blanc, Chasselas, Viognier, Cabernet franc ou encore Syrah : ce ne sont pas moins de dix cépages, cinq vins blancs et cinq vins rouges du Domaine des Lolliets, que les membres ont dû tenter de reconnaître. Sur la feuille de dégustation, à côté de chaque mystérieux cépage, on peut observer des mots tels que « vif », « fruit », « poivre » ou encore « miel ». Ces termes sont en réalité des indices précieux, qui guideront les dégustateurs et les mettront sur la bonne voie. 

 l'accueil