Actualités

Wine in Moderation et l'oenotourisme

La Charte Internationale des confréries bachiques de la F.I.C.B. préconise notamment la consommation experte et raisonnable du vin. C’est dans ce cadre que la F.I.C.B. a conclu en 2016 un accord de partenariat avec « Wine in Moderation-Art de vivre » pour inciter les confréries bachiques à  relayer le message de ce réseau international. C’est à ce titre également que notre fédération a été invitée à participer au Symposium et à l’assemblée générale de cette organisation qui ont eu lieu à Santorin (Grèce) du 1er au 4 novembre 2017.
 
Voir le site de « Wine in Moderation-Art de vivre »: www.wineinmoderation.eu/frfr/home/list/
 
Le Symposium était placé sous le patronage de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (O.I.V.), dont la Présidente, Monika Christmann, est intervenue pour faire un panorama sur la développement international de l’œnotourisme et ses liens avec la culture du vin. Alan Bryden, président de la F.I.C.B. a fait une présentation sur la contribution des confréries bachiques à la promotion de la culture du vin et à l’œnotourisme « responsable ». Plusieurs présentations concernaient les villes du vin et le développement des « routes du vin » , notamment en Grèce pays hôte, ainsi que les stratégies et technologies associées à l’oenotourisme.
 
Cliquer ici pour le programme du symposium
 
Cliquer ici pour la présentation de la F.I.C.B. au Symposium
 
Lors de l’assemblée générale qui a suivi, George Sandeman, président de « Wine in Moderation- Art de vivre » s’est, notamment, félicité du partenariat conclu avec la F.I.C.B. et a encouragé les confréries bachiques à intégrer le message de la consommation responsable dans leur communication.
 
Cliquer ici pour la section « consommation raisonnable » de notre site, où l’on trouvera notamment le texte de notre partenariat et le « guide pour la dégustation responsable » qui a été établi dans ce cadre.
 
 
Monika Christmann, Présidente de l'O.I.V.
 
 Alan Bryden, Président de la F.I.C.B. .
 
Groupe de participants avec au premier rang au centre
George Sandeman, Président de WiM et à droite Stelios Filopoulos directeur de WiM
 
Note sur les vins de Santorin
 
Les réunions ont eu lieu au Domaine de Boulari sur l'île de Santorin, dans les Cyclades du Sud. La viticulture y est pratiquée depuis longtemps, bien avant l'éruption volcanique qui a détruit l'île et changé complètement sa forme au temps des Minoens vers 1600 avant J.C. Les vins de Santorin sont réputés parmi les meilleurs de Grèce. Le mode de culture ancestral y est unique, en raison du sol volcanique, des faibles pluviosité et humidité, des vents forts et du soleil ardent. Après les vendanges, les nouveaux sarments sont taillés et tressés en forme de panier rond, à abri duquel poussent les raisins, à l'abri du soleil et du vent. Les rendements sont faibles (25hl/Ha en moyenne) et les vins sont surtout les blancs avec l'Assirtyko comme principal cépage.
 
Pour en savoir plus: www.santowines.gr