Italie

L'Italie bénéficie d'un savoir-faire vitivinicole plusieurs fois millénaire. Elle est dotée d'une diversité extraordinaire sur tout son territoire depuis les Alpes au Nord jusqu'aux Pouilles et en Calabre au Sud et dans ses iles principales (Sicile, Sardaigne). Elle figure dans le peloton de tête mondial des pays producteurs et exportateurs, avec l'Espagne et la France.

Superficie : 769 000 ha      Production: 40 Mhl    Consommation : 22,6 Mhl

Terroir 
 
  • sols : principalement argilo-calcaires (littoral maritime) et rocailleux en montagne.
  • climat méditerranéen chaud et sec. Au sud et en Sicile, la rareté de l'eau entraîne un stress hydrique de la vigne. Le nord et le centre sont plus tempérés.
  • cépages : Plus de 300 cépages autorisés au niveau des appellations, dont les principaux rouges sont : Barbera, Sangiovese, Nebbiolo, Montepulciano, et blancs :Trebbiano, Vermentino, Chardonnay, Malvasia
Principales régions viticoles
  • Le Piémont avec Barolo, Barbaresco, Asti
  • Le Trentin Haut Adige, où l'on trouve encore des vignes en pergola
  • La Vénétie avec Valpolicella, Soave, Bardolino
  • La Toscane : avec le Chianti Classico, Brunello di Montalcino, Vino Nobile de Montelpulciano
  • L'Emilie-Romagne avec Lambrusco
  • L'Ombrie avec Orvieto
  • Le Latium avec Frascati
  • Les Pouilles avec Castel del Monte et Salice Salentino
  • La Sicile avec le vin muté Marsala
  • La Sardaigne avec son Vermentino di Oristano
Législation
 
Depuis1960, l'Italie dispose d'un cadre législatif sur les appellations d'origine contrôlée, avec 4 niveaux:
  • Vino di tavola, vin de table
  • Indicazione geografia tipica (IGT)  depuis 1992
  • Denominazione di origine controllata (DOC), équivalent des AOC françaises, avec 300 zones
  • Denominazione di origine controllata e garantita (DOCG), niveau le plus élevé de la hiérarchie répondant à des contraintes de production plus sévères.
Sites : www.vinsditalie.com/   et www.istitutoenologico.it/