Allemagne

Le vignoble allemand est presque aussi ancien que le vignoble français, d'origine romaine. L'Allemagne produit essentiellement des vins blancs, de secs à liquoreux parmi les meilleurs au Monde, une petite production de vins rouges en nette progression et des vins effervescents (le sekt). L'essentiel des vignobles se situe dans le sud-ouest du pays et les meilleurs bordent le Rhin et ses affluents.

Superficie : 102 000 ha        Production : 9 Mhl        Consommation : 20 Mhl

Terroir :

  • Sols diversifiés : schistes, grès, argilo-calcaire, volcanique, granit, lœss, limon
  • Climat continental tempéré avec une pluviométrie faible à modérée
  • Cépages blancs : Large palette dont le riesling (dominant), müller-thurgau (ou rivaner= riesling x sylvaner), silvaner (sylvaner)
  • Cépage rouges : spätburgunder (pinot noir), dornfelder, blauer portugieser, blauer trollinger.

Régions et appellations principales

13 régions dont le Rheingau, la Moselle,  l'Ahr, la Bergstraße Hessoise, la Franconie, la Hesse rhénane, la Nahe, le Palatinat, le Pays de Bade.

Législation

Système complexe avec plus de 2000 appellations :

  • Tafelwein (Vin de Table)
  • Landwein (Vin de Pays)
  • Qualitätswein bestimmter Anbaugebiete (Vin de qualité produit dans une région viticole spécifique)
  • Qualitätswein mit Prädikat  QmP (Vin de qualité avec attribut). La qualité d'un QmP est déterminée par son taux de sucre :

. Kabinett (vin sec)

. Spätlese (vendanges tardives)

. Auslese (vendanges plus tardives/Spätlese)

. Berenauslese (sélection de grains nobles)

. Eiswein (vin de glace, raisin botrytisé gelés)

. Trockenbeerenauslese (sélection de grains surmûris)

Sites :  www.bmelv.de   (ministère de l'agriculture) et www.germanwines.de/  (Deutsche Wein Institute)